à la mémoire des 11 fusillés de Villeneuve-Saint-Denis

Madame le Maire de Villeneuve-Saint-Denis remercie Monsieur Jean-Claude OMNES pour sa participation.
Nous étions tous très heureux de pouvoir à nouveau nous retrouvé pour célébré cette cérémonie si chère à chacun.

Merci pour la visite de Madame KIEFFER, fille du commandant KIEFFER (Officier de la marine nationale et compagnon de la libération 1899-1962)

  

Ce dimanche 29 août 2021 à 15 h, près d’une cinquantaine de personnes, ainsi que 18 porte-drapeaux et une vingtaine d’élus (d’un vaste territoire allant de Lagny-sur-Marne à Roissy-en-Brie en passant par Ozoir, Tournan…) étaient présentes au pied du monument en la mémoire des 11 fusillés de Villeneuve-Saint-Denis.

L’AFMD 77 était présente avec Luc Darloy et Vincent Kropf (mentionnons le fait que le matin, c’était la ville de Montereau qui fêtait le 77e anniversaire de sa libération avec Jean Lafaurie, Huguette et Francis, confirmant la présence locale de l’association).

Mme Peggy Pharisien (maire de Villeneuve-Saint-Denis) et son homologue de Favières, M. Daniel Patu ont prononcé ensemble le discours qui revenait sur les faits. Ils ont ainsi replongé l’assistance en ces 24 et 25 août 1944, avec les Allemands qui se replient de Paris, passant par la Seine-et-Marne, accrochés par exemple à Bussy-Saint-Martin. Une unité allemande, dirigée par Johan Wirck arrête 11 jeunes résistants (Roger Marty est âgé de 17 ans, le garde-forestier Henri Jambois de 26 ans).

Le récit de leur exécution le 25 août après-midi est fait, tout comme la découverte des corps enterrés dans une fosse de 80 cm ou l’inauguration du monument le 10 novembre 1945.

Le préfet de S-et-M, Lionel Beffre, s’est appuyé sur une citation de Raymond Aubrac pour évoquer « le devoir de mémoire » à l’égard de ces « martyrs ». Il a rappelé que « le 25 août, la victoire, c’est aussi la leur ».

Le dépôt de gerbes a été effectué notamment par les élus mais aussi par une famille d’un des fusillés.

La Marseillaise, Sambre-et-Meuse ainsi que le Chant des Partisans ont été interprétés par la fanfare départementale des pompiers. Saluons la présence de Pierre Naura, directeur de l’ONACVG et du sénateur Pierre Cuypers.

Vincent Kropf

2021-09-01T09:43:50+00:00